iOS 4.3 : les Web App moins rapides que Safari, Apple réagit

Depuis le début de la semaine, de nombreux débats ont fleuri sur la toile suite à la mise en ligne d'un article réalisé par The Register. En cause, le temps de chargement d'une page Internet qui serait plus important à partir d'une Web App / Web view (favori placé sur la page d'accueil / affichage via un navigateur intégré à une application) que directement depuis Safari.

Comme souvent lorsqu'il s'agit d'informations en rapport avec la politique d'Apple, certains n'ont pas hésité à parler de pratiques déloyales, visant à favoriser les applications et l'App Store. Un second article, publié cette fois par Blaze Software, a mis en évidence, tests à l'appui, des temps de chargement plus importants sur iOS que sur Android. Il n'en fallait pas moins pour raviver les débats.

Face à l'importance de la polémique, la firme à la Pomme a pour une fois décidé de sortir rapidement de son mutisme habituel. Trudy Muller, porte-parole d'Apple a ainsi apporté quelques explications hier à nos confrères de The Registrer.

Selon Trudy Muller, cette différence de temps de chargement, s'explique par les modifications apportées à Safari dans iOS 4.3. Le navigateur mobile bénéficie d'un nouveau moteur de rendu Javascript, d'une meilleure prise en charge de certains caches et l'introduction d'un mode asynchrone. Ces nouveautés permettent d'améliorer sensiblement la vitesse de Safari à la différence des Web App / Web view qui ne peuvent, pour le moment du moins, utiliser ce nouveau moteur Nitro et doivent donc se contenter de l'ancien, présent sur les versions antérieures d'iOS.

Pour le moment, Apple n'a pas expliqué les raisons de cette différence de traitement entre Safari et les Web App. Cependant, selon John Gruber, Apple aurait choisi de privilégier la sécurité de sa plateforme. Le gain de performances introduit par le moteur Nitro provient essentiellement de la création de zones de mémoire cache exécutables chargées d'accélérer l'affichage des pages Internet. Seul problème, si ce système est plus performant, il est moins sécurisé. Il pourrait ainsi être utilisé pour injecter du code malicieux et exploiter d'éventuelles failles. La priorité de la firme à la Pomme étant la sécurité et la réputation de sa plateforme mobile, Apple a préféré réserver l'utilisation de son nouveau moteur Javascript à Safari.

Cependant, tout n'est pas perdu pour les Web App. Apple pourrait dans un futur proche mettre au point des solutions techniques permettant d'utiliser le moteur Nitro sans pour autant compromettre la sécurité des utilisateurs. Pour se faire, Apple pourrait isoler les processus, réduisant ainsi les risques potentiels en cas d'exploitation d'une faille.

Tags: , , , , , ,

Article publié le 18 mars 2011

Une réponse À “iOS 4.3 : les Web App moins rapides que Safari, Apple réagit”

  1. James
    21 mars 2011 à 2 h 25 min #

    Pathétique comme excuse, expliquer des lenteurs pour des raisons de sécurité...