iPhone 13, 12, 11, SE : quel iPhone choisir en 2021/2022 ?

Tout savoir sur le catalogue iPhone 2021/2022 : modèles, comparatif, caractéristiques

Au catalogue Apple en 2021, pas moins de sept iPhone dispatchés sur une échelle tarifaire de 489€ à 1839€ et sur quatre générations. Zoom sur les particularités de chaque modèle et sur les éléments à prendre en compte pour faire le bon choix.
VS

Votre budget est limité ? L’iPhone SE 2 est une bonne porte d’entrée dans le monde iOS mais c’est l’iPhone 11 qui constitue selon nous le plus grand intérêt au vu de son tarif correct. Ensuite, l’iPhone 12 ne manque pas d’intérêt non plus compte tenu des maigres avancées des iPhone 2021. Enfin, pour les technophiles, les iPhone 13 Pro marquent quelques points (120Hz, 1 To, Pro Res 4K, LiDAR).

L'avis de la Rédaction

NDLR : Dans ce comparatif, nous axons notre réflexion sur l’intérêt des iPhone de générations précédentes actuellement vendus par Apple face aux récents iPhone 13, mais sans nous étendre sur les différences qui existent entre ces derniers. Pour cela, rendez-vous sur notre guide : iPhone 13, 13 Mini, 13 Pro, 13 Pro Max, lequel choisir ?

Bien choisir son iPhone : le détail des caractéristiques

Apple iPhone 13 Apple iPhone 12 Apple iPhone 11 Apple iPhone SE 2
Taille d’écran et définition 6.1 pouces OLED | 2532 x 1170 pixels | 800 nits 6.1 pouces OLED | 2532 x 1170 pixels | 625 nits 6.1 pouces LCD | 1792 x 828 pixels | 625 nits 4.7 pouces LCD | 1334 x 750 pixels | 625 nits
Résolution 460 ppp 460 ppp 326 ppp 326 ppp
Dimensions 146.7 x 71.5 x 7.65 mm 146.7 x 71.5 x 7.4 mm 150.9 x 75.7 x 8.3 mm 138.4 x 67.3 x 7.3 mm
Poids 173 g 164 g 194 g 148 g
Caméra 12 Mpx (grand-angle), 12 Mpx (ultra grand-angle) 12 Mpx (grand-angle), 12 Mpx (ultra grand-angle) 12 Mpx (grand-angle), 12 Mpx (ultra grand-angle) 12 Mpx
Caméra frontale 12 Mpx 12 Mpx 12 Mpx 7 Mpx
Vidéo HDR Dolby Vision jusqu’à 60i/s HDR Dolby Vision jusqu’à 30i/s 4K jusqu’à 60i/s 4K jusqu’à 60i/s
Processeur Apple A15 Bionic Apple A14 Bionic Apple A13 Bionic Apple A13 Bionic
Stockage 128 Go, 256 Go, 512 Go 64 Go, 128 Go, 256 Go 64 Go, 128 Go, 256 Go 64 Go, 128 Go, 256 Go
RAM 4 Go 4 Go 4 Go 3 Go
Batterie 3240 mAh | Apple indique 19 heures en lecture vidéo 2815 mAh | Apple indique 17 heures en lecture vidéo 3110 mAh | Apple indique 17 heures en lecture vidéo 1821 mAh | Apple indique 13 heures en lecture vidéo
Scanner biométrique Face ID Face ID Face ID Touch ID
Connectique Lightning Lightning Lightning Lightning
Sortie audio jack Non Non Non Non
Autres caractéristiques Mode Cinématique ; Styles photo ; 5G ; MagSafe ; IP68 ; double-eSIM ; recharge sans fil Compatible 5G ; MagSafe ; IP68 ; double-SIM (nano-SIM et e-SIM) ; recharge sans fil IP68 ; double-SIM (nano-SIM et e-SIM) ; recharge sans fil IP67 ; double-SIM (nano-SIM et e-SIM) ; recharge sans fil
Prix 909 euros 809 euros 589 euros 489 euros

Bien choisir son iPhone : le design et l’écran

Personne ne nous contredira quand nous affirmons que le design de l’iPhone n’a que très peu évolué à travers les générations. La petite fracture visible cette année concerne la silhouette même s’il faut aller chercher dans le détail pour arbitrer comme il se doit.

Au catalogue, nous avons donc d’un côté les iPhone SE et iPhone 11 au design arrondi sur les côtés qui s’est bien souvent vu attribuer le titre de « savonnette » en raison de sa prise en main délicate sans coque, et de l’autre, les iPhone 12 et iPhone 13 reviennent au design aperçu sur la 4ème génération à la silhouette plus carrée et géométrique. La prise en main s’en ressent même si les séries 12 et 13 sont les plus fines toutes générations confondues.

Autre élément de design qui peut jouer, le coloris. Depuis l’iPhone XR, Apple s’émancipe de l’argent et du noir pour proposer une palette de couleurs variée, sachant que le 11 va plus jouer sur des teintes pastelles (mauve en tête) là où le 12 se pare de couleurs plus franches. Les iPhone 13 et 13 mini réduisent le choix à 5 couleurs éprouvées (même si on salue l’arrivée du Rose) tandis que les 13 Pro et 13 Pro Max préfèrent 4 teintes plus neutres et élégantes. Il y en a pour tous les goûts.

Coloris iPhone 11

Question format, les iPhone 13, 13 Pro, 12 et 11 sont comparables avec leur écran de 6,1 pouces. On peut les tenir facilement dans une main mais la seconde main viendra en renfort pour les piloter et il se peut qu’ils ne rentrent pas dans toutes les poches. Ça reste selon nous le format sans compromis : bel espace de visionnage / encombrement raisonnable.

En face, il y a l’iPhone 13 Pro Max qui culmine tout en haut de la pyramide avec son écran de 6,7 pouces. C’est le haut de gamme par excellence et Apple ne propose pas d’options plus abordables d’iPhone XXL.

Et puis il y a les petits formats. Jusqu’à l’année dernière, l’iPhone SE était le seul à proposer une taille réduite à ceux qui ne souhaitent pas s’encombrer d’un téléphone trop grand. Mais pour cela, il faut composer avec l’ancien design équipé d’un bouton Touch ID, donc sans écran borderless sur tout le tour (écran 4,7 pouces). Heureusement, Apple a imaginé le format mini avec l’iPhone 12 Mini puis l’iPhone 13 Mini qui signe le retour du petit format dans le haut de gamme. Plus compact et plus léger que le SE 2ème génération, il arrive malgré tout à contenir un écran de 5,4 pouces aux bordures fines. C’est le format idéal pour le glisser partout et le manipuler d’une seule main.

iPhone 11
iPhone 13 Pro Max et iPhone 13 Pro avec écran 120Hz

Si Apple a toujours été très bon sur la qualité de ses écrans, on note tout de même quelques différences entre les modèles. Pour faire clair, la fracture se dessine surtout entre les iPhone 12 et iPhone 13 d’un côté, et les iPhone 11 et SE2 de l’autre.

En effet, l’iPhone 12 et toute la série 13 reposent sur un écran OLED Super Retina XDR qui rend parfaitement justice aux couleurs avec un excellent contraste et des noirs profonds (les LEDs s’éteignent vraiment contrairement au LCD). La définition et le nombre de pixels par pouce sont aussi plus importants sur tous les modèles de la série (460 ppp et +) pour une plus grande netteté dans les contours, visible chez les plus pointilleux d’entre vous et dans certains contextes (textes zoomés, forts contrastes…). A savoir que les écrans des iPhone 13 Pro et 13 Pro MAx se distinguent grâce à leur rafraichissement adaptatif jusqu’à 120Hz assurant encore plus de fluidité.

Avec leur écran LCD, les iPhone « ronds » ne sont pas à dévaloriser pour autant étant donné leur qualité, jugée comme la meilleure sur le segment. On a du Retina HD sur le SE 2 (1334×750 px) et du Liquid Retina sur le 11, deux appellations qui reviennent exactement au même, Apple ayant rajouté « Liquid » à partir du format X pour justifier le caractère borderless de l’écran. Le nombre de pixels par pouce est identique sur les deux modèles (326 ppp).

Bien choisir son iPhone : les performances

Si les performances ne figurent pas nécessairement dans le top des critères pour choisir son iPhone, il y a tout de même, selon votre usage, des éléments qui peuvent peser dans la balance.

La génération de la puce n’est pas qu’une affaire de marketing. En effet, chaque année, Apple s’évertue à développer une puce plus puissante, plus efficiente et surtout performante graphiquement pour répondre à des exigences en photo et en vidéo (4K) et en intelligence artificielle de plus en plus avancées.

A ce jeu des générations, c’est sans surprise l’iPhone SE (2e génération) et l’iPhone 11 qui sont les moins bien pourvus, équipés du SoC A13 Bionic, d’un stockage jusqu’à 256 Go et d’une RAM de 3 Go et 4 Go respectivement. Puis on arrive sur l’iPhone 12 alimenté par le SoC A14 Bionic (gravure 5 nm) qui réalise un bond en performances de l’ordre de 40% dixit Apple et améliore l’efficience énergétique. Enfin, la nouvelle puce A15 Bionic des iPhone 13 ne réserve pas de bouleversement architectural. Selon Apple, le processeur A15 dispose d’un nouveau processeur graphique (GPU), d’un moteur neuronal plus performant pour les tâches d’IA et d’apprentissage automatique et d’un nouveau processeur pour le traitement d’image, sans donner de détails sur le gain de performances de l’A15 par rapport à l’A14.

Sachez que les iPhone 13 et 13 Mini sont épaulés par 4 Go de RAM là ou les modèles 13 Pro et 13 Pro Max peuvent compter sur 6 Go de RAM, de quoi traiter encore plus rapidement les tâches complexes.

Si l’on simplifie un peu les choses, tous les modèles sont capables de lancer l’ensemble des applications de l’App Store sans problème. Certains (iPhone 13 en tête) seront simplement plus à l’aise avec les technologies qu’ils embarquent (photographie, LiDAR, induction, etc). Les 6 Go de RAM sur la gamme 13 Pro se justifient par exemple dans la gestion du format photo Apple ProRAW dont le traitement est gourmand en mémoire, mais nous y reviendrons.

La notion de performances passe aussi par une bonne connectivité sans-fil. Dans ce domaine, tous les modèles sont pourvus du Bluetooth 5.0 et du Wi-Fi 6 (802.11ax). Par ailleurs, les iPhone 12 et l’iPhone 11 sont enrichis d’une puce U1 Ultra Wide Band qui améliore la communication à courte portée (Airdrop, CarKey…).

Plus essentiel encore, la connexion à internet en mobilité, la majorité des services que nous utilisons sur nos smartphones faisant appel à la data. Sur ce point, l’adoption de la 5G par l’iPhone 12 et les iPhone 13 change la donne, surtout si vous comptez conserver votre iPhone quelques années.

Bien choisir son iPhone : les capteurs photo

Longtemps à la traine sur le hardware (matériel) face à la concurrence sous Android, Apple se défend avec un software (traitement logiciel) de plus en plus abouti et avec des innovations qui ont du sens.

Bien sûr, si vous cherchez le photophone le plus à la pointe du moment, il ne faut pas forcément regarder au sein des iPhone mais la marque à la pomme peut se targuer une fois encore de répondre aux besoins du plus grand nombre (c’est là toute sa stratégie commerciale après tout).

Équipé d’un capteur principal de 12 Mpx (ƒ/1,8) et d’un capteur frontal (selfie) de 7 Mpx (ƒ/2,2), l’iPhone SE 2 est à la traine sur ce terrain et le fossé creusé par Apple avec ses dernières sorties est géant. Quoi qu’il en soit, cet équipement suffit à ceux qui se servent de leur téléphone pour capturer un paysage de temps en temps ou un produit à ne pas oublier au supermarché, mais pour les portraits contourés ou les prises de vue dans une faible luminosité, il faut peut être chercher dans le catalogue plus récent.

iPhone 13 Pro
iPhone 12
iPhone 11

On passe un cap avec l’iPhone 11 muni de deux capteurs 12 Mpx à l’arrière, un grand-angle (ƒ/1,8) et un ultra grand-angle (ƒ/2,4) et d’un capteur frontal (selfie) qui passe à 12 Mpx. Il signe aussi l’arrivée du mode Nuit (pas en frontal) et du mode Portrait et gagne en stabilisation lors des vidéos en 4K. A ce niveau, l’iPhone 11 est donc très satisfaisant en photo pour un grand nombre d’utilisateur.

Passons ensuite à l’iPhone 12 qui récupère une ouverture ƒ/1.6 (contre ƒ/1.8 jusqu’alors) sur le capteur photo principal de 12 mégapixels, gage de meilleure exposition en basse lumière, notamment. Le téléphone s’équipe aussi de deux nouvelles lentilles et ajoute le mode Nuit au capteur frontal.

Là dessus, les iPhone 13 et iPhone 13 Mini n’évoluent pas mais toute la série 13 s’offre deux nouveaux modes de prise de vue, le mode Cinématique qui crée un effet de profondeur de champ autour du sujet, qu’il est possible d’ajuster à l’envi et Styles photographiques offrant plusieurs styles de base (standard, couleurs vibrantes, contrastes élevés, couleurs chaudes) personnalisables.

Le triple module photo des iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max est toujours en avance puisqu’il intègre un téléobjectif (ƒ/2.8, 12 Mpx) pour compléter le duo utilisé sur l’iPhone 13. A savoir que contrairement à la série 12, les deux téléphones disposent bien du même module photo. Finie la supériorité du Pro Max dans ce domaine.

Au programme, Apple a revue sa copie Pro en œuvrant autour d’améliorations par touches, mais parfois fondamentales. L’ultra grand angle passe d’une ouverture ƒ/2,2 à ƒ/1,8, de quoi collecter deux fois plus de lumière et reçoit une optique « macro » (mise au point minimale à 2 cm qui permet de s’approcher des sujets et de faire de la photo de détails).

Le module caméra principal grand-angle conserve sa stabilisation mécanique mais s’offre une nouvelle optique (ƒ/1,5) et le téléobjectif permet un zoom optique avant plus important par ailleurs (3x contre 2,5x sur le 12 Pro Max). Enfin, les deux modèles Pro reçoivent toujours un scanner LiDAR, une technologie permettant de cartographier en 3D un environnement, ainsi qu’un nouveau format Apple Res 4K, un argument de taille pour les pro.

Bien choisir son iPhone : l’autonomie

S’il y a bien un domaine dans lequel Apple communique peu, c’est sur la capacité de ses batteries, préférant évoquer une autonomie moyenne dans différents cas de figure. Les iPhone ont longtemps été à la traîne en la matière et ont encore du chemin à parcourir, mais la gamme renferme tout de même de bons élèves. Pour généraliser, partez du principe que plus l’iPhone est gros, plus généreuse est sa batterie et donc plus longue est son autonomie.

L’iPhone SE (2e génération) part donc avec un handicap étant donné son petit format, d’autant que la capacité de sa batterie n’est vraiment pas énorme (1821 mAh). Apple lui donne 13h d’autonomie en lecture vidéo mais gardez à l’esprit que celle-ci peut être divisée par deux si vous streamez beaucoup avec un usage répété du Bluetooth et recevez un grand nombre de notifications. Et ceci n’est qu’un exemple de tous les usages qui « pompent » de la batterie. Attendez-vous à recharger votre SE 2 tous les jours si ce n’est plus, surtout quand il prendra un peu d’âge.

Charge MagSafe iPhone 13/13 Pro

On gagne 4 heures théorique avec l’iPhone 11 et l’iPhone 12 et leurs 17 heures annoncées. Et ce alors que les batteries du modèle le plus récent offre moins de capacité que celle du 11 (3110 mAh vs 2815 mAh). La différence se joue dans l’efficience de la puce A14 et dans une multitude d’optimisations logicielles.

Pour la génération 13, Apple semble avoir boosté les capacités, sachant que l’iPhone 13 Mini est donné avec 17 heures d’autonomie en vidéo, le 13 avec 19 heures, le 13 Pro avec 22 heures et le 13 Pro Max avec 28 heures d’autonomie.

La recharge de la batterie est possible via un câble Lightning ou bien via la charge sans-fil (induction) sur tous les modèles. A savoir que l’iPhone 12 a introduit un nouveau concept MagSafe qui autorise la charge rapide (15W) avec les accessoires compatibles. Petite précision qui a son importance, tous les modèles d’iPhone commercialisés désormais par Apple n’intègrent plus de prise secteur dans la boite mais simplement un câble Lightning vers USB-C. Un point pour l’engagement écologique même si beaucoup disposent encore du bloc de charge en USB… Pour en acquérir un, il vous en coutera 25 euros.

Bien choisir son iPhone : le budget

De plus en plus riche au fil des années, la gamme d’iPhone au catalogue débute à 489 euros avec l’iPhone SE pour atteindre des sommets avec l’iPhone 12 Pro Max et ses 1839 euros en version 1 To. Apple a ainsi un modèle positionné sur chaque segment de budget. Un peu trop ? C’est ce que l’on est en droit de penser à la vue de l’iPhone 12 et de l’iPhone 13 Mini proposés au même prix et montrant des différences anecdotiques.

Si votre premier critère est le budget et que vous cherchez un iPhone moderne sans trop dépenser, l’iPhone SE (2e génération) est le modèle à privilégier. Un peu plus de budget ? L’iPhone 11 (2019) affiché à partir de 589 euros demeure un très bon téléphone sans compromis.

Ensuite on passe un stade, il y a l’iPhone 12 affiché à 809 euros, soit le même prix que l’iPhone 13 Mini et l’iPhone 13 à 909 euros. Enfin, arrivé aux gammes Pro, le budget ne devrait plus être une si grande préoccupation que ça.

Il est par ailleurs important de noter que les nouveautés intégrées aux iPhone 2021 sont minces, offrant à l’iPhone 12 encore une belle valeur pour 2021/2022 tandis que les anciens modèles devraient décoter plus vite dans les années à venir.